Actualité – LES SYNDICATS D’ÉNERGIE AU SOMMET

Actualite

LES SYNDICATS D’ÉNERGIE AU SOMMET

Les 13 Présidents des syndicats d’énergies de la région Occitanie se sont réunis le jeudi 28 septembre au Pic du Midi pour la première conférence annuelle depuis la création de l’Entente Territoire d’Energie Occitanie.

Sur le toit des Pyrénées, les présidents ont passé en revue les thématiques de travail dans lesquelles les syndicats d’énergie s’engageront pour l’année à venir, à savoir le renouvellement des contrats de concession, les partenariats pour la transition énergétique passé avec la Région et l’ADEME, la production d’énergie renouvelable et la mobilité décarbonnée.

Négocier un contrat de concession favorable au partenariat avec la Région

En cours de négociation des contrats de distribution d’électricité avec le concessionnaire ENEDIS, les 13 syndicats départementaux d’énergies, ont décidé de conduire une négociation groupée en vue de proposer des adaptations régionales au modèle de contrat issu des récents accords nationaux.

Les syndicats d’énergies de l’Entente souhaitent plus particulièrement renforcer leur mission de service public en confortant leur rôle en matière de raccordement des producteurs d’énergies renouvelables et jouer ainsi un rôle clé dans les projets qui constitueront le socle de la Région à Energie Positive de demain.

En effet, les syndicat d’énergie estime que leur proximité avec les acteurs publics locaux, leur expertise technique complémentaire de celle d’ENEDIS et les connaissances approfondies des territoires urbains et ruraux constituent des atouts majeurs pour se positionner comme des partenaires incontournables de la Région dans ses projets de production d’énergies renouvelables de petite et moyenne envergure.

Des partenariats pour aider à la réalisation du projet Région à énergie positive 2050

Dans le cadre du partenariat passé avec la Région, l’Entente des syndicats d’Energie d’Occtanaie s’engage à réaliser des actions dans les domaines du développement des énergies renouvelables, de la maîtrise de l’énergie, de l’éco-mobilité et de l’innovation en matière de distribution d’énergie et de coordination des réseaux. Les syndicats d’énergies réaliseront une planification énergétique territoriale en se présentant comme un relais de la politique régionale au plus profond des territoires.

L’Entente travaillera également en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), l’opérateur de l’Etat pour la transition écologique. Ce partenariat de 4 ans, qui sera signé en décembre prochain lors du salon Energaïa de Montpellier, permettra donc à l’Entente de bénéficier du savoir-faire de l’ADEME dans le domaine de la transition énergétique (appels à projets, ingénierie, compétences techniques).

Mettre en place des projets d’innovation

La Conférence du Pic du Midi à également permis aux syndicats d’énergies d’Occitanie de proposer des projets d’étude dans les domaines des « smart-grid » et la « mobilité hydrogène ».

Plusieurs projets « smart-grid » commencent à émerger à l’aide de la télégestion et des objets connectés. L’éclairage public et la maîtrise de la demande d’énergie pour les consommateurs constitueront les principaux domaines d’études des syndicats d’énergie pour créer les outils « smart » qui seront mis en place sur les réseaux d’énergie de demain.

Des projets liés à la mobilité hydrogène seront également proposés à la Région pour le déploiement d’un réseau en milieu rural (voiture, vélos…) ou la création de stations hydrogène pour alimenter des flottes de véhicules publics (transports urbains, véhicules de service). Déjà actifs dans le secteur de la mobilité électrique, les syndicats d’énergies d’Occitanie souhaitent apporter toujours plus d’innovation à l’écomobilité.

Actualité – ROQUECOURBE A L’HEURE DE L’ÉCOMOBILITÉ

Actualite

ROQUECOURBE A L’HEURE DE L’ÉCOMOBILITÉ

Vendredi 22 octobre sous un soleil estival, la commune de Roquecourbe a organisé la « journée de l’écomobilité » en collaboration avec le Territoire d’Energie Tarn et le Parc naturel régional du Haut Languedoc. L’occasion pour les petits et les grands de se projeter dans l’avenir des déplacements.

Voiture à roulette à voile, sous-marins solaires, taxi à vapeur…. On peut dire que les élèves des écoles de Roquecourbe ne manquent pas d’imagination pour faire face aux défis écologiques de demain !

Parmi le tumulte, les élus locaux de la commune et du Territoire d’Energie Tarn (Syndicat Départemental d’Energies du Tarn) en compagnie du Sénateur du Tarn Thierry CARCENAC, ont rendu hommage à la mobilité électrique en inaugurant officiellement la borne de recharge pour véhicule électrique qui trône aujourd’hui sur la place du Pontet.

Un partenariat en faveur de l’écomobilité

Peu après, Monsieur le maire a finalement acté l’entrée de la commune dans l’ère de l’écomobilité par la signature d’une Charte avec le Président du Parc naturel régional du Haut-Languedoc, membre du réseau « Relais écomobilité » auprès de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

Par un travail de coopération avec le Parc naturel, la commune de Roquecourbe entend repenser les déplacements sur son territoire de manière à assurer la circulation des biens et des personnes en réduisant l’utilisation des véhicules automobiles thermiques.

La journée de l’écomobilité a finalement permis à la municipalité de Roquecourbe de sceller des partenariats essentiels avec les acteurs locaux de la transition énergétique. Un signal fort qui démontre que les communes rurales peuvent également se mobiliser et préparer les générations futures aux problématiques de demain.

Actualité – LE GARRIC : L’ENTRÉE DU VILLAGE RENOVÉE

Actualite

LE GARRIC : L’ENTRÉE DU VILLAGE RENOVÉE

Après plusieurs mois de travaux, l’entrée de la commune depuis la route de Valderiès a été intégralement refaite. Outre les réseaux d’eau et d’assainissement qui ont été remis à neuf, Territoire d’Energie Tarn a réalisé l’enfouissement de plusieurs centaines de mètres de réseau électrique aériens et la réfection intégrale de l’éclairage public.

Commencé à l’hiver 2017, ce chantier réalisé en plusieurs tranches (assainissement, eau, enfouissement des réseaux secs et voirie) s’est achevé au cours du mois de septembre dernier. Sur plus de 500 m après l’entrée du village, la route de Valderiès a fait intégralement peau neuve.

Pour sa part, Territoire d’Energie Tarn a investi la somme de 140 000 euros pour enfouir plus de 800 mètres de câbles basse tension et déposer les lignes électriques aériennes et les nombreux poteaux qui bordaient la route. 29 branchements au nouveau réseau ont également été réalisés pour desservir toutes les parcelles du secteur en électricité.

Réfection complète de tous les réseaux

En parallèle, des travaux d’enfouissement des réseaux de télécommunication ont été menées permettant aux opérateurs de disposer du génie civil nécessaire (regards, chambres de tirage) pour installer le nouveau réseau télécom et la fibre optique sur ce périmètre de la commune.

Côté éclairage public, Territoire d’Energie Tarn a mobilisé la somme de 48600 euros pour rénover intégralement le réseau de cette artère. Au total 14 nouveaux candélabres ont été installés en lieu et place des 8 luminaires anciennement disposés sur les poteaux électriques. Ce matériel moderne d’éclairage LED basse consommation dernière génération permettra à la commune du Garric de réaliser de précieuses économies sur la facture de consommation d’électricité.